Différencier les insectes volants

  • Post category:Actualités

Comment faire la différence entre les différentes espèces ?

Beaucoup de personnes ont des difficultés à faire la différence entre les abeilles, les guêpes, les frelons et les bourdons. Pour vous aider à déterminer à quelles espèces vous avez à faire, suivez les descriptions.

Une idée au premier coup d’œil :

Différence entre les guêpes, abeilles, frelons et bourdons

Une vidéo très simple pour faire la différence entre ces différents insectes volants :

Quelques informations sur les différentes espèces :

Les abeilles

Pour commencer, il faut préciser que l’abeille est un insecte pollinisateur et qu’elle est indispensable à l’environnement. Il ne faut surtout pas les tuer. C’est une espèce protégée et en voie d’extinction.
L’abeille domestique (apis mellifera) mesure entre 11 à 13 mm. Son corps est velu et son abdomen ligné de bandes noires. Elle n’est pas agressive, et n’importune que très rarement les repas en extérieur. Toutefois, il est recommandé de ne pas s’approcher trop près de son nid sans quoi, elle peut se sentir menacée et devenir agressive. Elle ne sort qu’à partir d’une température de 15°C.
Lutter contre les abeilles

Il ne faut pas confondre un essaim et un nid :

Essaim d'abeilles Saint Philbert
Essaim d'abeilles
Destruction nid d'abeilles Loire-atlantique et Vendée
Nid d'abeilles

L’essaim est composée d’une reine, d’ouvrières et de quelques mâles qui viennent tout juste de quitter une ruche surpeuplée. L’arrivée d’un essaim est un phénomène impressionnant mais sans danger. Le plus souvent, les abeilles vont repartir d’elles même dans un délai d’un à quatre jours. Si toutefois, celui-ci vous gêne, ne tentez pas de le faire partir par vous-même.

Une fois installées, les abeilles vont rapidement se mettre à l’ouvrage et construire leur nid. Ce refuge est composé de rayons parallèles de cire construit par l’essaim. Comme les guêpes, les abeilles sont susceptibles d’élire domicile dans des cavités en tout genre : Dans un trou d’arbre, sous une toiture, dans un mur, au sol, dans un grenier…

Si vous êtes confronté à un essaim ou un nid, contactez moi. Je travaille en collaboration avec un apiculteur local qui se fera un plaisir de venir le récupérer en toute sécurité et qui saura vous remercier par un de ses meilleurs pot de miel.

Les bourdons

On reconnaît facilement les bourdons à leur vol bruyant. Ils mesurent environ 22 mm, et ont un corps velus et trapus.

Généralement de couleur noir avec deux anneaux oranges, ils peuvent également porter des motifs blancs ou oranges. On les confonds souvent avec le mâle de l’abeille (le faux bourdon) qui, lui, ne butine pas. C’est le 1er a sortir de l’année, à partir de 5°C environ. Seule la reine survit à l’hiver et fonde une nouvelle colonie l’année suivante. Au printemps, la reine cherche une cavité (trou dans un arbre, nid d’oiseau, fissure dans un mur…) pour y installer son nid. 
Lutter contre les bourdons en Loire Atlantique Vendée
Destruction nids bourdons

Les colonies de bourdons ne comptent que quelques dizaines d’individus. Ces insectes volants sont pollinisateurs et sont primordiaux pour l’environnement.

Ils ne sont pas agressifs et ne vont piquer que pour se défendre ou lorsque l’on dérange leurs nids. Comme les abeilles, c’est une espèce protégée en voie d’extinction.

Les guêpes

Les guêpes sont des hyménoptères dont la taille varie entre 12 et 18 mm. A la différence de l’abeille, ces insectes ont une pilosité faible, une couleur jaune vive avec des lignes noires très marquées et un abdomen clairement distinct du thorax (d’où le surnom de taille de guêpe).
Elles construisent leurs nids en mélangeant leur salive avec du vieux bois ou de l’écorce pour en faire de la cellulose. C’est ce qui donne aux nids un aspect cartonné. Peu invasives en début de saison (Mars / Avril), les guêpes peuvent devenir gênantes au fur et à mesure que la population augmente au fil de la saison. 
Destruction de nids de guêpes en Loire Atlantique

Il est important de préciser que malgré les nuisances, ces dernières sont très utiles à l’équilibre naturel. Ce sont des pollinisatrices.

Il est donc conseillé de ne les détruire que si elle constitue une gêne réelle pour les occupants de l’habitation.

Les frelons européens

Le frelon européen (vespa crabro) fait une taille entre 18 et 32 mm. Son abdomen est jaune et il a des rayures jaunes et oranges. Ses pattes sont brunes. La reine peut atteindre 35 mm.

Sa piqûre n’est pas plus dangereuse que celle de l’abeille. Elle n’en reste cependant pas moins douloureuse. Bien sûr, les personnes allergiques aux abeilles et aux guêpes doivent éviter son contact. Ils ont une grande utilité dans la régulation de nombreuses espèces d’insectes en se nourrissant de mouches, guêpes, chenilles, papillons, sauterelles… Mais elle n’attaquent que rarement les abeilles.

Frelons européens Loire-atlantique Vendée
Destruction de nid de frelons européens en Vendée

Comme pour le frelon asiatique, le nid forme une grosse boule avec une texture qui ressemble à du papier. 

Cependant l’entrée du nid se fait par le dessous. Le nid ne sera pas réutilisé l’année suivante. Le frelon reste agressif et assez discret. 

Les frelons asiatiques

Le frelon asiatique (vespa velutina) est très légèrement plus petit que le son homologue européen et dispose d’un corps plus sombre et orangé.

Leur nid forme également une grosse boule en cellulose. L’entrée se fait par des trous sur les côtés.

Il semble qu’il soit arrivé en France caché dans un chargement de poteries chinoises livrées en 2004 à Tonneins (Lot-et-Garonne).
Il est à combattre à tous prix. 

Frelons asiatiques Loire Atlantique Vendée
Destruction de nids de frelons asiatiques en Loire Atlantique

Il met en danger la biodiversité locale et s’attaque aux ruches pour dévorer les abeilles.

Si vous apercevez un spécimen ou un nid, il faut me le signaler immédiatement ou bien prévenir la mairie/communauté de commune qui ne manquera pas de m’en aviser.